Expositions:

— 11.04.18 > 18.05.18 : fade away and radiate or not avec le frac Champagne-Ardenne   invitations'y rendre
— 19.01.18 > 19.02.18 : fade away and radiate avec le frac Champagne-Ardenne   consulter

  1. Bonjour

  2. Originaire du pays de Montbéliard et diplômé de l'École Supérieur d'Art et de Design de Reims, je vis et pratique à Reims. Passionné par la conception —graphiste UX/UI et designer produit— je collabore aux projets d'associations, d'entrepreneurs, de lieux culturels, d'organismes publics, de studios de design et de créateurs.

    La rencontre, le dialogue et l'observation ont une place essentielle dans mon apprentissage du projet. Dans l'échange avec les utilisateurs, les clients, les fabricants, les industriels, nous enrichissons les habitudes des usagers, des matériaux, des technologies et de l'histoire afin d'approcher et nourrir de manière nouvelle la conception de chaque projet et expérience. Souvent à la frontière de l'Art, je revendique le doute comme inspiration et outil.
  3. j.

  4. #100daysofprototypa

    • J'exerce ma créativité de manière transversale par
    • la conception d'espaces:
      • — le restaurant Racine, 1* Michelin à Reims
      • — La Galerie de Culture, avec PY le Sonn, à Reims
      • — les restaurants Corso, Paris, via le Studio Robert Stadler
    • la conception d'interfaces UX/UI:
      • — saintex-reims.com
      • — racine.re
      • — sandramahut.com
      • — roberstadler.org
      • — marcbretillot.com
      • — lemarchesuper.fr
      • — atelierdesaugures.fr
      • — lesupermaraicher.com
      • consulter
    • la conception de produits:
      • — édité chez Ligne Roset: les miroirs Oponce, conçu avec Claire Baudrimont et Pierre-Yves le Sonn
      • — édité chez Petite Friture: le candélabre Grandissant
      • — édité chez YPLFL: le support Base
      • — un grand vase pour Sèvres, via Pierre Charpin
    • de mobiliers,
      • — des tables modulables, fauteuil, dessertes pour Racine
      • — une chaise 107 - Thonet, via le Studio Robert Stadler
      • — des séries limitées pour la CWG via le Studio Robert Stadler
    • des résidences, des installations, expositions, recherches
      • — x100, Frac Champagne Ardenne, 2017-2018
      • — Signalétique à l'E2C Reims avec le Centre Culturel Numérique Saint-Exupery
      • — Appel à Conversation, Frac Grand Large, 2015
      • — À toutes les sauces, Association Surface, Biennale Internationale de Design de Saint-Étienne, 2015
      • — Flashback, Skopje Design Week, 2014
      • — Objet Lumière avec Ferréol Babin, Galerie Tator, 2013
      • — Objets Manufacturés, EAC Les Roches & Greenhouse, 2011
      • — Design Parade 09, Villa Noailes, 2009
  5. Jean-Charles Amey

    designer

    51100 Reims

    mail@jeancharlesamey.fr

    m. +33 (0)6 755 747 16

  1. la conception du Restaurant Racine, une étoile au Michelin est la rencontre de Marine et Kazuyuki Tanaka avec le designer Jean-Charles Amey. A partir d'une direction artistique globale, le projet s'est étendu jusqu'à la réalisation du mobiliers, tables, chaises,fauteuils, dessert. Dans un style neo-zen la salle s'ouvre et dialogue avec le jardin aromates.
    Restaurant Racine, 2017

    direction artistique

  2. Le prototype du banc VAC est l'un des meubles imaginé en 2008 par Jean-Charles Amey lors de sa recherche action sur les formes primitives de mobilier. Remarqué en 2008 avec une mention spéciale qualité des dessins et des réalisation pour son DNSEP à l'École Supérieure d'Art et de Design de Reims, la série est ensuite exposée à la Villa Noailles en 2009 pour Design Parade.
    Banc, 2008

    recherche

  3. En 2015, le Frac Nord-Pas de Calais a sélectionné Jean-Charles Amey, designer à Reims et originaire du pays de Montbéliard, pour participer au programme de résidences croisées aiR Nord-Est à Dunkerque. Ce projet de résidence est d’explorer le quotidien à travers la conversation, le contact d’humain à humain, le sentiment de fraternité, la recherche de sa propre empathie, l’éphémère. Loin des grandes entreprises, des réseaux sociaux ou des objets connectés, l’objectif est de réveiller notre capacité à écouter et à penser ensemble. Le Frac Nord-Pas de Calais et Jean-Charles Amey ont invité les habitants du territoire. Une vingtaine de personnes ont conversé avec Jean-Charles Amey pendant une vingtaine de minutes parfois plus, à leur domicile, dans un bar, sur leur lieu de travail, sur le territoire de la Communauté urbaine de Dunkerque. Suite à un temps de réflexion du 11 au 15 mai 2015, puis de conversation du 25 mai au 5 juin 2015, nous vous proposons une restitution sous forme de capsules sonores, qui vous invite à écouter et à poursuivre les conversations.
    appel à conversation, 2014

    restitution au Frac Grand Large — Hauts-de-France

  4. L’idée a été de concevoir un éclairage mobile qui puisse prendre place dans divers contextes. Il se déplace aisément de l’intérieur à l’extérieur le temps d’une soirée. Traveling light est une tentative de redéfinition d’un territoire plus étendu pour cette typologie de lampe. Le support mural est réduit à un crochet afin de faciliter la mobilité et de nouvelles installations de la lampe. Formé de métal repoussé, le dessin de la cloche s’est concentré sur l’autonomie et le caractère que l’ensemble dégage. Cette technique traditionnelle de mise en forme permet d’industrialiser une forme précise et qualitative et à un prix raisonnable. Autour de la pièce en bois usinée s’assemblent les différents éléments.
    Traveling Light, 2013

    auto-production

  5. Au dessus de Base, les images s'animent comme les feuilles dans les cimes des arbres. Base est un support pour tablette tactile, ipad et tablettes android. Inspiré des pupitres, son caractère singulier est la rencontre d'un matériau naturel et d'un objet technologique.
    Base, 2013

    design produit pour YPLFL

  6. Ce projet présente la conception de l'identité graphique pour le site web de Sandra Mahut. Il s'inspire de l'épure des photos et des livres de l'artiste photographe culinaire. La recherche d'un cadre neutre pour trouver l'expression la plus juste, laissant les photos et leurs intentions s'exprimer elles-mêmes.
    Sandra Mahut, 2017

    Conception Graphique W

  7. Lors de mes classes à l'École Supérieure d'Art et de Design de Reims, un concours a été lancé pour concevoir un nouveau logotype. Mon intention s'est portée assez rapidement sur la composition d'un symbole à partir d'éléments constructifs. C'est une référence à l'histoire de l'Art et du Design mais aussi un clin d'œil à ce qui fait une école, c'est d'abord un ensemble de personnes qui se rencontrent pour produire une expression unique.
    ESAD de Reims, 2006

    Logotype

  8. Ph1 est un objet de recherche dans le contexte de la cuisine et du rangement. Il s'agit d'une tentative d'ordonner verticalement des casseroles, habituellement cachées. C'est aussi le rappel des cuivres de nos grands-mères alors que la tenue verticale est produit par un système d'aimants justement sélectionnés.
    Ph1, 2015

    Prototype

  9. #100daysofprototypa, 2017

    Recherche

  10. le prototype AO a été réalisé pour l'exposition OBJET LUMIÈRE. Il révèle l'intérieur d'un film dichroïc comme une lueur colorée. La réflexion optique de la lumière sur le film produit une couleur rouge ou dorée suivant le point de vue. Lorsque la lumière passe à travers, d'autres couleurs apparaissent. Sur un mur, elles se mélangent, couleurs réfractées et reflétées.Curated by Atelier BL119. 6 Dec. 2013 - 14 Feb. 2014 / OBJET LUMIÈRE at Galerie Tator in Lyon, France. L'exposition Objet Lumière est une réflexion-action menée en collaboration avec le designer Ferréol Babin.
    AO — Objet Lumière, 2013

    Recherche

  11. Comb permet de faciliter les branchements et débranchements des câbles en les gardant à proximité de la zone de travail. Ils sont ainsi organisés et retenus, évitant qu'ils s'emmêlent, glissent derrière le bureau ou deviennent introuvables.Comb est réalisé en fonte d'acier et en silicone. Conçu en collaboration avec le designer Ferréol Babin
    Comb, 2013

    Prototype

L'approche humaine par des méthodologies empathiques comme le design thinking sont des outils essentiels dans la pratique du design de Jean-Charles Amey, ainsi par le biais de cette petite bulle mimant un avatar messenger, le designer vous invite à rentrer en contact lui